Warning: ini_get_all() has been disabled for security reasons in /home/bileljri/askbilel.com/wp-includes/load.php on line 1040

Warning: ini_get_all() has been disabled for security reasons in /home/bileljri/askbilel.com/wp-includes/load.php on line 1040

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bileljri/askbilel.com/wp-includes/load.php:1040) in /home/bileljri/askbilel.com/wp-includes/feed-rss2.php on line 8
Ask Bilel https://www.askbilel.com Votre référence d'immigration au Canada Fri, 03 Aug 2018 21:29:10 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.0.4 Joindre la demande de carte RP à CléGC https://www.askbilel.com/joindre-la-demande-de-carte-rp-a-clegc/ Thu, 26 Jul 2018 22:26:17 +0000 https://www.askbilel.com/?p=200 Comment suivre la demande de la carte de résident permanent Après l’arrivée au Canada, il est possible de suivre l’état de la demande de la carte RP, pour le faire: Se connecter à son compte CléGC – GCKey. Cliquer sur le bouton: Ajoutez (liez) votre demande à votre compte. Choisir la catégorie: Carte de résident permanent. Choisir: Identificateur unique de client (IUC) et nom de famille . Introduire les données requises. Cliquer sur Rechercher ma demande . Confirmer la liaison de la demande pour finaliser. Une fois le statut de la demande change de “Soumis” à “Approuvé”, la carte de résident permanent est prête à être envoyée.

L’article Joindre la demande de carte RP à CléGC est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Comment suivre la demande de la carte de résident permanent

Après l’arrivée au Canada, il est possible de suivre l’état de la demande de la carte RP, pour le faire:

  1. Se connecter à son compte CléGC – GCKey.
  2. Cliquer sur le bouton: Ajoutez (liez) votre demande à votre compte.
  3. Choisir la catégorie: Carte de résident permanent.
  4. Choisir: Identificateur unique de client (IUC) et nom de famille .
  5. Introduire les données requises.
  6. Cliquer sur Rechercher ma demande .
  7. Confirmer la liaison de la demande pour finaliser.
  8. Une fois le statut de la demande change de “Soumis” à “Approuvé”, la carte de résident permanent est prête à être envoyée.

L’article Joindre la demande de carte RP à CléGC est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
L’évaluation des diplômes d’études (EDE) https://www.askbilel.com/levaluation-des-diplomes-detudes-ede/ Mon, 23 Jul 2018 16:43:53 +0000 https://www.askbilel.com/?p=196 De quoi s’agit-il? Une évaluation des diplômes d’études (EDE) est un rapport produit par une firme indépendante qui évalue vos diplômes obtenus à l’étranger. Pour Entrée express, IRCC utilise ce rapport pour s’assurer que votre grade, diplôme ou certificat étranger (ou une autre preuve de titre de compétence) est valide et équivaut à un grade, à un diplôme ou à un certificat canadien. Vous devez indiquer vos résultats d’évaluation et le numéro de référence dans votre profil d’Entrée express. Votre évaluation peut vous aider dans votre recherche d’emploi. Cependant, elle ne garantit pas que : vous trouverez un emploi dans votre domaine ou à un certain niveau; vous obtiendrez un permis d’exercer pour une profession réglementée (un emploi). Si vous envisagez de travailler dans une profession réglementée, vous devez obtenir un permis ou une licence dans la province ou le territoire où vous prévoyez vous établir. Qui en a besoin? Si vous avez fait vos études en dehors du Canada, il vous faut une évaluation pour : être admissible en tant que demandeur principal au titre du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral), c’est-à-dire Entrée express; ou obtenir des points pour les études que vous avez faites à l’étranger. Vous pouvez aussi obtenir des points pour la scolarité de votre époux ou conjoint de fait si vous le souhaitez, s’il vous accompagne au Canada. Vous n’avez pas besoin d’évaluation pour un grade, un diplôme ou un certificat canadien. Pour que vous obteniez des points, votre rapport doit démontrer que votre titre de compétence étranger (grade, diplôme ou certificat) est équivalent à un diplôme d’études secondaires ou postsecondaires obtenu au Canada. Quels titres de compétences faire évaluer? Dans la plupart des cas, vous avez besoin d’une évaluation seulement pour votre plus haut niveau de scolarité. Par exemple, si vous êtes titulaire d’une maîtrise, il vous faut une évaluation uniquement pour ce grade. Vous n’en avez pas besoin pour votre baccalauréat. Quand obtenir une évaluation pour deux diplômes ou plus Pour obtenir des points accordés aux titulaires de deux diplômes ou plus, vous avez besoin d’une évaluation pour chacun des diplômes. Pour obtenir la totalité des points pour plus d’un diplôme, au moins un des diplômes doit avoir été obtenu dans le cadre d’un… Lire la suite

L’article L’évaluation des diplômes d’études (EDE) est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
De quoi s’agit-il?

Une évaluation des diplômes d’études (EDE) est un rapport produit par une firme indépendante qui évalue vos diplômes obtenus à l’étranger. Pour Entrée express, IRCC utilise ce rapport pour s’assurer que votre grade, diplôme ou certificat étranger (ou une autre preuve de titre de compétence) est valide et équivaut à un grade, à un diplôme ou à un certificat canadien.

Vous devez indiquer vos résultats d’évaluation et le numéro de référence dans votre profil d’Entrée express.

Votre évaluation peut vous aider dans votre recherche d’emploi. Cependant, elle ne garantit pas que :

Si vous envisagez de travailler dans une profession réglementée, vous devez obtenir un permis ou une licence dans la province ou le territoire où vous prévoyez vous établir.

Qui en a besoin?

Si vous avez fait vos études en dehors du Canada, il vous faut une évaluation pour :

  • être admissible en tant que demandeur principal au titre du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral), c’est-à-dire Entrée express; ou
  • obtenir des points pour les études que vous avez faites à l’étranger.

Vous pouvez aussi obtenir des points pour la scolarité de votre époux ou conjoint de fait si vous le souhaitez, s’il vous accompagne au Canada.

Vous n’avez pas besoin d’évaluation pour un grade, un diplôme ou un certificat canadien.

Pour que vous obteniez des points, votre rapport doit démontrer que votre titre de compétence étranger (grade, diplôme ou certificat) est équivalent à un diplôme d’études secondaires ou postsecondaires obtenu au Canada.

Quels titres de compétences faire évaluer?

Dans la plupart des cas, vous avez besoin d’une évaluation seulement pour votre plus haut niveau de scolarité.

Par exemple, si vous êtes titulaire d’une maîtrise, il vous faut une évaluation uniquement pour ce grade. Vous n’en avez pas besoin pour votre baccalauréat.

Quand obtenir une évaluation pour deux diplômes ou plus

Pour obtenir des points accordés aux titulaires de deux diplômes ou plus, vous avez besoin d’une évaluation pour chacun des diplômes.

Pour obtenir la totalité des points pour plus d’un diplôme, au moins un des diplômes doit avoir été obtenu dans le cadre d’un programme d’études d’une durée de trois ans ou plus.

L’ordre dans lequel vous avez obtenu vos diplômes n’a pas d’incidence sur le nombre de points.

Quand obtenir une évaluation de votre diplôme d’études secondaires

Si votre diplôme d’études postsecondaires n’est pas équivalent à un diplôme canadien, vous pouvez faire évaluer votre diplôme d’études secondaires. Vous obtiendrez ainsi des points pour avoir terminé vos études secondaires.

Comment obtenir une EDE?

Qui est autorisé à effectuer votre évaluation

Vous devez prendre les dispositions nécessaires pour obtenir votre évaluation d’un organisme désigné ou d’un ordre professionnel désigné par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Cet organisme ou cet ordre professionnel vous remettra un rapport qui vous indiquera à quoi équivaut votre diplôme au Canada.

Les délais de traitement et les coûts peuvent varier selon l’organisme ou l’ordre professionnel.

Une fois que vous avez choisi un organisme désigné ou un ordre professionnel désigné, ce dernier vous indiquera comment présenter vos documents pour obtenir une évaluation.

Organismes désignés

Vous devez vous adresser à l’un des organismes désignés suivants :

World Education Services (WES) est l’organisme le plus populaire et le plus utilisé des immigrants grâce à son de traitement relativement court et ses frais raisonnables.

Pour résumer la procédure d’EDE, le candidat doit:

  1. Choisir un organisme désigné (Recommandé: WES Canada).
  2. S’inscrire et introduire les diplômes qu’il souhaite faire leurs équivalences.
  3. Payer les frais pour obtenir une référence de dossier.
  4. Traduire ses diplômes et extraits de notes qui sont dans une langue autre que le français ou l’anglais le cas échéant (les documents totalement bilingues sont acceptés).
  5. Demander à l’université des duplicatas des extraits de notes de toutes vos années universitaires / ou / fournir des copies ou copies certifiées conformes à l’université et demander qu’ils y apposent leur cachet dessus (C’est très important, sans cachet, vos documents ne seront pas acceptés par l’organisme).
  6. Dans un enveloppe vous devez mettre: 1-De simples copies de vos diplômes + originaux de leurs traductions le cas échéant 2- des duplicatas avec cachet de l’université + originaux de leurs traductions le cas échéant.
  7. Demandez à l’université de mettre un cachet sur la fermeture de l’enveloppe: votre enveloppe est maintenant scellée et prête à être envoyée à l’adresse communiquée par l’organisme choisi, ne pas oublier d’indiquer la référence de dossier sur l’enveloppe.

Q1: Vous avez étudié dans plusieurs universités?
Vous devez faire ceci avec toutes les universités où vous avez étudié.
Q2: Les extraits du cycle préparatoire sont-ils obligatoires?
Oui!
Q3: Est-ce que je peux connaitre l’équivalence que je vais obtenir avant même d’envoyer mes documents?
Oui, grâce à l’outil gratuit de WES Degree Equivalency Tool .
Q4: Devrais-je faire l’équivalence de tous mes diplômes?
Si vous souhaitez, vous pouvez faire l’équivalence du diplôme le plus élevé seulement; les frais seront quand même les mêmes pour faire l’équivalence d’un ou plusieurs diplômes!

Ce vidéo explique comment créer un compte chez WES ou IQAS, préparer et envoyer les diplômes pour évaluation.

Choisir un organisme désigné selon votre profession

Si vous envisagez de travailler pour un employeur important ou dans une profession réglementée, vous pourriez avoir à obtenir une évaluation d’un organisme désigné spécifique. Pour obtenir des renseignements supplémentaires à ce sujet, veuillez vous adresser à votre employeur ou à l’organisme de réglementation de votre profession.

Ordres professionnels désignés

Médecins (CNP 3111 ou CNP 3112)

Si votre profession principale est médecin spécialiste (CNP 3111) ou omnipraticien/médecin de famille (CNP 3112), le Conseil médical du Canada (CMC) doit faire une EDE pour votre diplôme de médecine de premier recours.

Si votre profession principale est autre, un autre organisme désigné peut faire votre évaluation.

Pharmaciens (CNP 3131)

Si vous avez besoin d’un permis d’exercer, le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada (BEPC) doit faire votre évaluation.

Par exemple, il vous faudrait un permis d’exercer si vous offriez des soins à des patients dans :

  • une pharmacie communautaire;
  • une pharmacie d’hôpital;
  • un établissement de soins de longue durée;
  • d’autres milieux de pratique.

Si vous occupez un poste pour lequel vous n’avez pas besoin d’un permis d’exercer, un autre organisme désigné peut évaluer vos titres de compétence. Par exemple, vous pourriez ne pas avoir besoin d’un permis d’exercer pour travailler dans l’industrie pharmaceutique ou pour occuper un poste au sein du gouvernement pour lequel on exige un diplôme en pharmacie.

Communiquez avec l’organisme de réglementation de la province où vous prévoyez vivre pour savoir si vous avez besoin d’un permis pour exercer votre profession envisagée.

Ce que votre rapport signifie

Votre rapport doit démontrer que votre titre de compétence étranger est valide et équivaut à un diplôme d’études secondaires ou postsecondaires obtenu au Canada. S’il le démontre, vous devez inclure le résultat et le numéro de référence dans votre profil d’Entrée express.

Si votre rapport montre que votre titre de compétence n’est pas équivalent à un titre de compétence obtenu au Canada ou que l’établissement d’enseignement étranger n’est pas reconnu :

  • vous ne répondrez pas aux exigences en matière d’études que prévoit le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral);
  • vous n’obtiendrez aucun point pour ce titre de compétence.

Comment envoyer le rapport?

Votre rapport doit :

Vous pouvez utiliser un rapport que vous avez obtenu à d’autres fins (pour un emploi ou des études), tant qu’il respecte les critères ci-dessus.

Quand vous recevez votre rapport :

  • entrez le résultat et le numéro de référence dans votre profil d’Entrée express;
  • conservez les documents originaux;
  • préparez-vous à téléverser une copie des documents si vous êtes invité à présenter une demande de résidence permanente.

L’article L’évaluation des diplômes d’études (EDE) est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Preuve de fonds – Entrée Express https://www.askbilel.com/preuve-de-fonds-entree-express/ https://www.askbilel.com/preuve-de-fonds-entree-express/#comments Thu, 19 Jul 2018 16:49:37 +0000 https://www.askbilel.com/?p=140 La preuve de fonds est un facteur extrêmement important qui peut influencer votre demande de RP sous Entrée Express. Discutons aujourd’hui de ce dont il s’agit, de ce qui peut être montré et de ce qui ne peut être accepté .. Preuve de fonds – Fonds de règlement Juridique et technique canadienne du droit de l’ immigration – LIPR en vertu du paragraphe R76 (1) (b) (i) stipule que (b) le travailleur qualifié (i) soit dispose de fonds transférables et disponibles — non grevés de dettes ou d’autres obligations financières — d’un montant égal à la moitié du revenu vital minimum qui lui permettrait de subvenir à ses propres besoins et à ceux des membres de sa famille, Conformément à l’article R77, l’exigence et les critères relatifs aux fonds de règlement doivent être respectés au moment où la demande est présentée. faite ainsi que lorsque le visa de résident permanent est délivré. IRCC déclare ::: ( lien IRCC – vérifier sous la preuve de fonds ) Le demandeur doit fournir une lettre officielle d’une ou de plusieurs institutions financières dressant la liste de tous ses comptes bancaires et de placement, de même que l’encours de sa dette, comme les soldes de cartes de crédit et les emprunts. La ou les lettres doivent être imprimées sur du papier à en-tête de l’institution financière et comprendre le nom du demandeur, les coordonnées de l’institution financière (adresse, numéro de téléphone et adresse courriel), les numéros des comptes, la date d’ouverture de chaque compte, le solde actuel de chaque compte et son solde moyen au cours des 6 derniers mois. Des documents supplémentaires pourraient également être requis, le cas échéant. Preuve de fonds / fonds de règlement sont requis uniquement par les candidats en vertu des catégories FSW / FSTW. Les demandeurs qui sont traités dans le cadre de la CEC ou ceux qui ont une offre d’emploi valide n’ont pas besoin d’une preuve de fonds pour traiter leur demande de RP. Ce que nous comprenons Dans le cadre du processus de demande de résidence permanente, vous devrez prouver au gouvernement canadien que vous avez suffisamment de fonds pour vous soutenir et soutenir… Lire la suite

L’article Preuve de fonds – Entrée Express est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
La preuve de fonds est un facteur extrêmement important qui peut influencer votre demande de RP sous Entrée Express. Discutons aujourd’hui de ce dont il s’agit, de ce qui peut être montré et de ce qui ne peut être accepté ..

Preuve de fonds – Fonds de règlement

Juridique et technique canadienne du droit de l’ immigration – LIPR en vertu du paragraphe R76 (1) (b) (i) stipule que
(b) le travailleur qualifié
(i) soit dispose de fonds transférables et disponibles — non grevés de dettes ou d’autres obligations financières — d’un montant égal à la moitié du revenu vital minimum qui lui permettrait de subvenir à ses propres besoins et à ceux des membres de sa famille,
Conformément à l’article R77, l’exigence et les critères relatifs aux fonds de règlement doivent être respectés au moment où la demande est présentée. faite ainsi que lorsque le visa de résident permanent est délivré.

IRCC déclare ::: ( lien IRCC – vérifier sous la preuve de fonds )

  • Le demandeur doit fournir une lettre officielle d’une ou de plusieurs institutions financières dressant la liste de tous ses comptes bancaires et de placement, de même que l’encours de sa dette, comme les soldes de cartes de crédit et les emprunts.
    • La ou les lettres doivent être imprimées sur du papier à en-tête de l’institution financière et comprendre le nom du demandeur, les coordonnées de l’institution financière (adresse, numéro de téléphone et adresse courriel), les numéros des comptes, la date d’ouverture de chaque compte, le solde actuel de chaque compte et son solde moyen au cours des 6 derniers mois.
  • Des documents supplémentaires pourraient également être requis, le cas échéant.

Preuve de fonds / fonds de règlement sont requis uniquement par les candidats en vertu des catégories FSW / FSTW. Les demandeurs qui sont traités dans le cadre de la CEC ou ceux qui ont une offre d’emploi valide n’ont pas besoin d’une preuve de fonds pour traiter leur demande de RP.

Ce que nous comprenons
Dans le cadre du processus de demande de résidence permanente, vous devrez prouver au gouvernement canadien que vous avez suffisamment de fonds pour vous soutenir et soutenir les membres de votre famille lorsque vous arrivez au Canada. C’est parce que le gouvernement ne fournira aucun soutien financier aux nouveaux immigrants et, par conséquent, ils doivent s’assurer que vous arrivez avec suffisamment d’argent pour vous établir au Canada.

Même si votre famille est mentionnée comme non-accompagnante, vous devez quand même présenter des fonds égaux à la taille de votre famille.

IRCC établit des lignes directrices quant aux fonds requis dont vous estimez avoir besoin au minimum pour vous établir au Canada. Le montant requis dépend de la taille de votre famille. Ces montants peuvent varier de temps en temps, vous devriez donc vérifier ces chiffres au moment de la finalisation de votre demande.

Au moment de votre demande, vous devez démontrer que vous avez au moins le montant requis pour que votre demande soit traitée. Les fonds doivent être non grevés et libres de privilèges et ne doivent pas être empruntés. L’argent doit être facilement disponible en monnaie transférable pour le règlement au Canada.
Évidemment, vous pouvez transporter n’importe quel montant lorsque vous arrivez au Canada. Vous avez seulement besoin de déclarer si vous transportez 10 000 $ ou plus selon la réglementation frontalière et douanière en vigueur. Vous êtes également tenu de montrer la preuve de fonds au moment de l’atterrissage si demandé par l’agent des services frontaliers. Cela peut prendre la forme d’espèces, d’un chèque de banquiers, d’un relevé bancaire à jour du compte du pays d’origine ou d’une combinaison de ceux-ci.

Vous devez fournir la preuve de la disponibilité de ces fonds par le biais de coordonnées bancaires indiquant le montant requis (recommandé / recommandé) sur une période de 6 mois consécutivement ou progressivement. La plupart des PNP nécessite les relevés de fonds pour 3-6 mois.
Dans le cas où vos fonds ne sont pas âgés, vous devez être en mesure de montrer une transaction et une preuve d’une source acceptable de ces fonds, en gardant à l’esprit qu’ils ne sont pas empruntés à cette fin. Vos fonds doivent être libres de tout privilège en tout temps.

Selon IRCC, vous devez également montrer la liste des dettes de la banque et qui comprennent les prêts, les dettes de carte de crédit ou similaire.
Dans de tels cas, tout prêt effectué pour acheter un bien n’a aucune incidence sur l’exigence d’IRCC de preuve de fonds. Par conséquent, le prêt immobilier, le prêt automobile, etc. n’ont aucun impact négatif.
En ce qui concerne le prêt à la consommation / dette comme les cartes de crédit / prêt personnel – Il est  idéal (pas obligatoire) d’avoir le montant de la dette couverte lors de la fourniture de la preuve de fonds. Cela signifie que si une telle dette est de 1 000 $ et que votre exigence est de 12300 $, le solde disponible idéal serait de 13300 $ ou plus. Cependant, à moins que le montant de ce prêt ne soit important et ne couvre une grande partie de la preuve de fonds, il peut être “ignoré” par IRCC lors de l’examen de la preuve de fonds. En effet, IRCC adopte une approche holistique à l’égard des dettes et des dettes antérieures et il est préférable d’en tenir compte dans votre Lettre Explicative, expliquant comment vous envisagez de régler vos dettes sans que cela n’affecte votre preuve de fonds.

Lorsque vous présentez une preuve de fonds dans une monnaie autre que le dollar canadien, il est impératif de conserver des fonds qui couvrent les fluctuations des taux de change. Vous pouvez utiliser les tendances des taux de change de la Banque du Canada pour voir le plus haut point récent et maintenir vos fonds égaux ou supérieurs à un montant qui ne sera pas affecté par les fluctuations du taux de change. Il est important que le montant indiqué sur votre compte soit égal ou supérieur au montant applicable à votre PDF le jour où CIC vérifiera vos documents. Ils se serviront du contrôleur des taux de change de la Banque du Canada pour convertir et vérifier l’équivalence de vos fonds détenus dans votre monnaie locale.

Montant des fonds requis

(vérifiez toujours le  lien ici  pour l’exigence de fonds mise à jour)

Nombre de
membres de la famille
Fonds requis
(en dollars canadiens)
1 $12,475
2 $15,531
3 $19,093
4 $23,181
5 $26,292
6 $29,652
7 $33,014
Pour chaque membre de la famille supplémentaire $3,361

Vous vous demandez peut-être quel type de fonds vous pouvez utiliser et quel type de preuve est nécessaire. Eh bien, il y a plusieurs choses à considérer:
Épargne / actuel / salaire: Si vous avez des économies qui correspondent ou dépassent le montant requis, vous pouvez simplement fournir une copie de votre relevé bancaire pour les 6 derniers mois montrant les fonds dans votre compte . Si les fonds ont été récemment transférés, vous devrez montrer d’où ils viennent. 

Actions, obligations, etc.  Ce type de placement n’est pas acceptable aux fins de CIC, car il s’agit de comptes volatils qui ne peuvent être acceptés à leur valeur nominale. Si vous souhaitez utiliser ce type de financement, vous devrez les liquider dans un compte bancaire approprié et envoyer les relevés comme indiqué ci-dessus.

Possessions:  Encore une fois ce n’est pas acceptable par CIC. vous devrez liquider les actifs et déposer l’argent dans un compte approprié. Cela s’applique aux véhicules, aux antiquités, aux objets de valeur, aux bijoux, aux lingots d’or, etc.

Immobilier: L’  argent dans la propriété est probablement le plus investi au niveau mondial. Beaucoup de gens prévoient vendre des propriétés appartenant à leur pays d’origine avant d’atterrir au Canada et utiliseront les capitaux propres pour s’établir. Par conséquent, l’immobilier en soi ne peut pas être utilisé comme preuve de fonds mais vous pouvez le liquider et montrer l’acte de vente comme une preuve de dépôt et d’offrir des détails bancaires comme mentionné ci-dessus.

BitCoins / Crypto-monnaie:  En raison de l’absence de législation claire sur ce mode de financement, ils ne sont pas acceptés comme POF. Ils sont également connus pour être de nature spéculative. Si vous détenez ces fonds, il est préférable de l’encaisser sur votre compte et d’afficher le reçu de la transaction. Vous pouvez l’expliquer plus en LOE.

Fonds détenus dans les comptes conjoints ou le compte du conjoint

Si le conjoint du demandeur accompagne le demandeur, il peut montrer les fonds détenus ensemble dans un compte conjoint afin de répondre aux exigences du programme. Cependant, pour être en mesure de montrer les fonds pour satisfaire à l’exigence de la preuve de fonds, détenue dans un compte sous le  seul nom du conjoint , le demandeur doit prouver qu’il a accès aux fonds. Cela peut être fait par le conjoint à charge indiquant par écrit que les fonds sont librement accessibles par le conjoint primaire à utiliser comme ils l’entendent et sont libres de toute obligation.

De même, si un demandeur a un compte conjoint avec son parent, alors le parent devra signer un affidavit (Déclaration sur l’honneur) confirmant que les fonds détenus dans le compte conjoint peuvent être utilisés par le demandeur dans le but de satisfaire aux exigences de la preuve de fonds.

Déclaration de don irrévocable

Si vous êtes invité à postuler et que vous ne pouvez pas remplir les conditions de la preuve de fonds, vous pouvez envisager de le faire en obtenant les fonds sous la forme d’un cadeau. Le don, tel que défini par la loi, est le «transfert volontaire de biens (mobiliers ou immobiliers) d’une personne (le donateur ou le concédant) à un autre (donataire ou bénéficiaire) sans contrepartie valable (échange d’argent ou de biens) ou une attente de retour. Lors de l’exécution de l’acte de donation (affidavit/déclaration notarié(e)), celui-ci doit remplir les formalités du pays dans lequel l’acte de donation est exécuté. L’acte de donation dépassera également le solde moyen de 6 mois puisque les fonds seront versés au candidat comme cadeau. Ceci est acceptable comme source de fonds ne répondant pas à l’exigence de vieillissement, en d’autres termes, il n’est pas nécessaire d’avoir le montant reçu comme don maintenu pendant 6 mois, on peut tout simplement obtenir le don aujourd’hui et soumettre la demande le lendemain sans aucun problème.

Veuillez noter que certains PNP comme le SINP (Saskatchewan) n’acceptent pas les actes de donation pour des fonds si les fonds n’ont pas été maintenus dans le compte pendant au moins 03 mois. Ils sont assez stricts à ce sujet.

Qu’est-ce qui ne peut pas être utilisé comme Preuve de Fonds?

Tout actif qui ne peut pas être facilement liquidé et dont le prix ne peut être déterminé immédiatement ne peut pas être utilisé pour satisfaire aux exigences de la preuve de fonds. Par conséquent, les actifs immobiliers, les stocks, etc. ne peuvent pas être utilisés. Toutefois, les dépôts bancaires, les fonds communs de placement, les bons du Trésor et les placements monétaires similaires pouvant être facilement liquidés peuvent être utilisés sans les liquider.
Donc, en règle générale, tous les fonds qui peuvent être liquidés sur demande et sur la valeur nominale peuvent être acceptés comme preuve de fonds.

Si vous répondez à la majorité de votre preuve de fonds au cours de l’âge requis et faites de petits dépôts plus proches de votre demande pour satisfaire à l’exigence du fonds, vous n’aurez peut-être pas à prouver la source de ce dépôt. La proportion des dépôts ne doit pas être supérieure à 10-20% si vous ne souhaitez pas montrer leur source.

C’est aussi une bonne idée de mentionner clairement les détails de votre preuve de fonds s’ils ne sont pas dans le format requis selon IRCC. Ne laissez pas cela à leur compréhension automatique.

NB Vous n’avez pas à démontrer que vous avez ces fonds si vous avez obtenu un emploi au Canada et si vous présentez une demande en vertu de la CCE

Âge des fonds requis

Fédéral

IRCC demande une lettre officielle de la banque indiquant les détails du compte, le passif et le solde mensuel moyen des six derniers mois.
Cela ne veut pas dire que CIC veut que les fonds soient âgés de six mois. Nulle part dans la loi sur l’immigration, il n’est précisé que les fonds doivent avoir été conservés pendant une période de six mois ou plus.
Cette exigence est simplement de vérifier s’il y a de gros dépôts récents dans votre compte contribuant à l’exigence de preuve de fonds et il y a alors ceux-ci ne doivent pas être empruntés ou un prêt. Ces fonds DOIVENT être non bloqués et libres de tout engagement.

La constitution progressive de fonds au cours des derniers mois grâce à l’épargne, aux dépôts et à la vente d’actifs est acceptable et satisfaisante.
Donc, si vous avez des dépôts importants contribuant à votre preuve de fonds, alors soyez prêt à montrer une source de ces fonds et expliquer cela dans votre Lettre explicative (Déclaration de don, contrat de vente…etc).

Provinces

Dans le cadre du PNP (comme le SINP) certaines provinces insistent sur le fait que les fonds doivent avoir été strictement maintenus pendant au moins trois mois avant la demande. Si les fonds sont plus récents, la source de financement adéquate doit être fournie, mais la province peut ne pas l’accepter. Par conséquent, reportez-vous toujours au guide d’application provincial mis à jour pour l’exigence de fonds de règlement.

Preuve de fonds au moment d’arrivée au Canada

Bien qu’il ne soit pas souvent demandé de montrer la preuve de fonds au moment de l’atterrissage, il est préférable de l’avoir avec vous si l’agent des services frontaliers choisit de le demander. La plupart des gens ne demandent pas de preuve de fonds ou c’est juste une question fugace –  «Combien d’argent  portez- vous avec vous aujourd’hui?» Vous devez être prêt à montrer la Preuve de fonds si et quand demandé par l’agent des frontières au moment de l’examen de votre CoPR (Confirmation de résidence permanente) lors de votre premier atterrissage.
Les preuves de fonds acceptables sont:
– les comptes bancaires en votre nom ou le nom de votre conjoint / conjoint de fait partenaire;
-les placements qui peuvent être déposés à votre nom ou le nom de votre époux ou conjoint de fait qui l’accompagne;
-les dépôts à garantie fixe à votre nom du conjoint ou du conjoint de fait qui vous accompagne.
Sont inacceptables: les
-comptes bancaires au nom de quelqu’un d’autre;
-les comptes bancaires qui sont joints à votre nom et à quelqu’un d’autre (autre que votre époux / conjoint de fait qui vous accompagne);
-les comptes bancaires au nom de votre conjoint qui ne vous accompagne pas au Canada;
-les évaluations de propriétés;
-évaluations de véhicules;
-évaluations de bijoux.
Vous n’êtes pas obligé de transporter vos fonds en espèces à votre arrivée au Canada. Vous devez toutefois montrer une preuve documentaire que vous avez les fonds disponibles (dans des comptes bancaires ou des placements encaissables) et qu’ils peuvent être transférés au Canada.

Un agent au point d’entrée au Canada peut tenter de confirmer ces fonds avant de vous accorder votre résidence permanente avec vos personnes à charge.

Conformément à  ce lien de CIC , vous pouvez apporter n’importe quelle somme d’argent au Canada comme vous le souhaitez, il n’y a pas de limite. Toutefois, si vous détenez des espèces ou d’autres instruments financiers d’un montant égal ou supérieur à 10 000 $, vous devez le déclarer à l’agent des services frontaliers.
Le lien pour l’ASFC concernant cette  information est ici

L’article Preuve de fonds – Entrée Express est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/preuve-de-fonds-entree-express/feed/ 1
Arriver au Canada sans la totalité de la preuve de fonds https://www.askbilel.com/arriver-au-canada-sans-la-totalite-de-la-preuve-de-fonds/ https://www.askbilel.com/arriver-au-canada-sans-la-totalite-de-la-preuve-de-fonds/#respond Sat, 14 Jul 2018 16:54:10 +0000 https://www.askbilel.com/?p=138 Parmi les prérequis pour être admissible à l’Entrée Express est d’avoir la preuve de fonds, le candidat est supposé apporter cette somme d’argent avec lui lors de son immigration au Canada, cependant, certains pays imposent des restrictions par rapport à l’exportation de devises, du coup, la majorité des citoyens de ces pays sont pratiquement dans l’impossibilité d’apporter légalement la somme demandée de preuve de fonds, comment fait-on alors? Est-ce qu’on peut être refusés à la frontière pour manque d’argent requis? Non, le candidat ne doit pas être refusé si son pays d’origine impose des restrictions de devises, on doit juste apporter le maximum d’argent possible, et prouver – si demandé – à l’aide d’un extrait bancaire ou autre, qu’on a encore un montant qui couvre la preuve de fonds qu’on n’a pas réussi à exporter pour des raisons légales. Les autorités Canadiennes sont conscients des restrictions imposés pour certains nouveaux immigrants, la loi permet même un délai de 3 ans pour importer sans frais des biens qu’on achète avec cet argent non exporté. Certains pays imposent des restrictions sur les exportations monétaires. Vérifiez auprès de votre banque, de votre avocat ou de votre conseiller financier si le pays d’où vous émigrez limite l’exportation d’espèces au Canada. Si c’est le cas, vous pourriez être admissible à une disposition spéciale vous permettant d’importer certains biens en franchise de droit. Pour importer les biens en franchise de droit, vous devez prouver à l’ASFC au moment de l’importation que le pays d’où vous avez émigré applique effectivement des restrictions sur les virements de capitaux et qu’en raison de ces restrictions, les espèces ne pouvaient être exportées au moment de l’émigration. Si vous immigrez au Canada en provenance d’un pays appliquant des restrictions sur les espèces, vous pouvez avoir jusqu’à trois ans pour importer les marchandises achetées avec des fonds bloqués en dépôt dans votre ancien pays de résidence. Les exigences sur la propriété, la possession et l’utilisation ne s’appliquent pas à ces marchandises. Pour en savoir plus, consultez Mémorandum D2-2-2, Effets d’immigrants acquis au moyen de fonds bloqués.

L’article Arriver au Canada sans la totalité de la preuve de fonds est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Parmi les prérequis pour être admissible à l’Entrée Express est d’avoir la preuve de fonds, le candidat est supposé apporter cette somme d’argent avec lui lors de son immigration au Canada, cependant, certains pays imposent des restrictions par rapport à l’exportation de devises, du coup, la majorité des citoyens de ces pays sont pratiquement dans l’impossibilité d’apporter légalement la somme demandée de preuve de fonds, comment fait-on alors?

Est-ce qu’on peut être refusés à la frontière pour manque d’argent requis?

Non, le candidat ne doit pas être refusé si son pays d’origine impose des restrictions de devises, on doit juste apporter le maximum d’argent possible, et prouver – si demandé – à l’aide d’un extrait bancaire ou autre, qu’on a encore un montant qui couvre la preuve de fonds qu’on n’a pas réussi à exporter pour des raisons légales.

Les autorités Canadiennes sont conscients des restrictions imposés pour certains nouveaux immigrants, la loi permet même un délai de 3 ans pour importer sans frais des biens qu’on achète avec cet argent non exporté.

Certains pays imposent des restrictions sur les exportations monétaires. Vérifiez auprès de votre banque, de votre avocat ou de votre conseiller financier si le pays d’où vous émigrez limite l’exportation d’espèces au Canada. Si c’est le cas, vous pourriez être admissible à une disposition spéciale vous permettant d’importer certains biens en franchise de droit.

Pour importer les biens en franchise de droit, vous devez prouver à l’ASFC au moment de l’importation que le pays d’où vous avez émigré applique effectivement des restrictions sur les virements de capitaux et qu’en raison de ces restrictions, les espèces ne pouvaient être exportées au moment de l’émigration.

Si vous immigrez au Canada en provenance d’un pays appliquant des restrictions sur les espèces, vous pouvez avoir jusqu’à trois ans pour importer les marchandises achetées avec des fonds bloqués en dépôt dans votre ancien pays de résidence. Les exigences sur la propriété, la possession et l’utilisation ne s’appliquent pas à ces marchandises.

Pour en savoir plus, consultez Mémorandum D2-2-2, Effets d’immigrants acquis au moyen de fonds bloqués.

L’article Arriver au Canada sans la totalité de la preuve de fonds est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/arriver-au-canada-sans-la-totalite-de-la-preuve-de-fonds/feed/ 0
Ouvrir un compte bancaire au Canada avant de partir chez RBC https://www.askbilel.com/ouvrir-un-compte-bancaire-au-canada-avant-de-partir-chez-rbc/ https://www.askbilel.com/ouvrir-un-compte-bancaire-au-canada-avant-de-partir-chez-rbc/#respond Sat, 30 Jun 2018 09:57:35 +0000 https://www.askbilel.com/?p=96 Il est possible d’ouvrir un compte bancaire avant même d’arriver au Canada à condition d’avoir la Confirmation de Résidence Permanente CoPR, et de virer votre preuve de fonds dessus au lieu de l’apporter en cash. Pour se faire, j’ai contacté RBC via l’adresse nonresintlbanking (at) rbc.com, la réponse que j’ai eu est très explicite, à lire attentivement pour savoir comment faire,  une fois le compte est créé, le client reçoit toutes les informations pour pouvoir y effectuer un virement. A noter que: L’argent viré sur le compte ne sera accessible qu’après l’arrivée au Canada et l’établissement du statut de résident permanent. Aucune restriction par rapport les montants virés, ni le nombre de montants, ni le pays de provenance. On peut vous remettre par email une attestation officielle pour l’utiliser comme preuve de fonds à l’arrivée au Canada. Télécharger le formulaire de demande de compte de dépôt personnel RBC Bonjour Pour vous aider à démarrer, je joins à la présente une demande d’ouverture du compte Épargne courante RBCMD, qui ne comporte aucuns frais mensuels. Le compte RBC Banque Royale que vous ouvrez avant d’arriver au Canada constitue un compte de dépôt et vos fonds y seront détenus en dépôt seulement. Vous pourrez donc déposer des fonds dans le compte, mais vous ne pourrez y effectuer de retrait avant votre arrivée au Canada. De quels documents avez-vous besoin pour présenter une demande ? Des copies de deux pièces d’identité qui figurent sur la Liste 1 Un document d’identité de la Liste 2 si vous soumettez une demande en présentant une pièce d’identité d’un pays étranger Votre date prévue d’arrivée au Canada Pour ouvrir un compte avant votre arrivée au Canada, veuillez suivre les étapes ci-dessous : Remplir une demande d’ouverture de compte Pour les comptes à titulaire unique (un titulaire de compte), veuillez remplir les documents suivants : formule de demande (116820), et formule de spécimen de signature (40831). Pour les comptes en propriété conjointe (plusieurs titulaires de compte), veuillez remplir les documents suivants : formule de demande (116820) pour chaque titulaire de compte, formule de spécimen de signature (40831) pour chaque titulaire de compte et formule de spécimen de signature pour compte… Lire la suite

L’article Ouvrir un compte bancaire au Canada avant de partir chez RBC est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Il est possible d’ouvrir un compte bancaire avant même d’arriver au Canada à condition d’avoir la Confirmation de Résidence Permanente CoPR, et de virer votre preuve de fonds dessus au lieu de l’apporter en cash.
Pour se faire, j’ai contacté RBC via l’adresse nonresintlbanking (at) rbc.com, la réponse que j’ai eu est très explicite, à lire attentivement pour savoir comment faire,  une fois le compte est créé, le client reçoit toutes les informations pour pouvoir y effectuer un virement.

A noter que:

  • L’argent viré sur le compte ne sera accessible qu’après l’arrivée au Canada et l’établissement du statut de résident permanent.
  • Aucune restriction par rapport les montants virés, ni le nombre de montants, ni le pays de provenance.
  • On peut vous remettre par email une attestation officielle pour l’utiliser comme preuve de fonds à l’arrivée au Canada.

Télécharger le formulaire de demande de compte de dépôt personnel RBC

Bonjour

Pour vous aider à démarrer, je joins à la présente une demande d’ouverture du compte Épargne courante RBCMD, qui ne comporte aucuns frais mensuels. Le compte RBC Banque Royale que vous ouvrez avant d’arriver au Canada constitue un compte de dépôt et vos fonds y seront détenus en dépôt seulement. Vous pourrez donc déposer des fonds dans le compte, mais vous ne pourrez y effectuer de retrait avant votre arrivée au Canada.

De quels documents avez-vous besoin pour présenter une demande ?

  • Des copies de deux pièces d’identité qui figurent sur la Liste 1
  • Un document d’identité de la Liste 2 si vous soumettez une demande en présentant une pièce d’identité d’un pays étranger
  • Votre date prévue d’arrivée au Canada

Pour ouvrir un compte avant votre arrivée au Canada, veuillez suivre les étapes ci-dessous :

  1. Remplir une demande d’ouverture de compte

Pour les comptes à titulaire unique (un titulaire de compte), veuillez remplir les documents suivants :

  • formule de demande (116820), et
  • formule de spécimen de signature (40831).

Pour les comptes en propriété conjointe (plusieurs titulaires de compte), veuillez remplir les documents suivants :

  • formule de demande (116820) pour chaque titulaire de compte,
  • formule de spécimen de signature (40831) pour chaque titulaire de compte et
  • formule de spécimen de signature pour compte de dépôt conjoint (40833). Une formule signée par tous les titulaires de compte.

Nota : Les comptes qui seront utilisés au nom de tiers doivent être ouverts en personne dans une succursale RBC Banque Royale au Canada.

  1. Faire certifier vos documents

Vous devrez demander à un employé RBC de vérifier vos pièces d’identité et vos documents, ou encore demander à un notaire ou un avocat de le faire. L’employé RBC, le notaire ou l’avocat doit remplir la Désignation de mandataire RBC pour la demande de chaque titulaire de compte.

Veuillez vous adresser à l’une des parties suivantes :

  • un notaire ou un avocat figurant dans l’une des sources ci-dessous :
  • la liste officielle des notaires ou du Barreau de votre territoire
  • le site Web www.martindale.com

Succursale de la Banque Royale du Canada à Beijing

Suite 921, Winland Centre

7 Financial Street

Xi Cheng District

Beijing 100033 République populaire de Chine

Numéro de téléphone local : (86-10) 5839-9200

Numéro sans frais en Chine : 800 990-1188

Courriel : BJCB@rbc.com

  1. Nous faire parvenir votre demande

(FACULTATIF) Vous pouvez me transmettre par courriel des copies numérisées du dossier accompagnant votre demande afin que je puisse les étudier avant de les poster au Canada ; je pourrai ainsi vous dire si tout est en règle. Une fois votre demande dûment remplie, veuillez me l’envoyer par la poste directement. Lorsque j’aurai reçu et examiné le contenu de votre dossier, je vous aviserai de l’état d’avancement de votre demande.

Je vous remercie d’avoir choisi RBC Banque Royale et j’espère recevoir le dossier accompagnant votre demande sous peu. Si vous avez d’autres questions liées au domaine bancaire, n’hésitez pas à communiquer directement avec moi.

Pièces jointes :

  1. Dossier accompagnant la demande d’ouverture d’un compte de dépôt de particulier (formule de demande [116820], formule de spécimen de signature [40831 et 40833] et Désignation de mandataire RBC

Renseignements supplémentaires :

Liste 1 – Exigences liées aux pièces d’identité

Veuillez fournir deux pièces d’identité qui figurent dans la liste ci-dessous. Les pièces d’identité doivent être valides (pas expirées) et l’une d’elles doit être un passeport.

  • Passeport canadien ou étranger (obligatoire)
  • Carte d’identité nationale d’un pays étranger
  • Permis de conduire d’un pays étranger
  • Certificat de naissance délivré aux États-Unis
  • Permis de conduire délivré aux États-Unis
  • Permis de conduire délivré au Canada
  • Certificat de naissance délivré au Canada
  • Formulaire IMM 1000 – Fiche relative au droit d’établissement
  • Formulaire IMM 1442 – Permis de résident temporaire
  • Formulaire IMM 5292/IMM 5688 – Confirmation de résidence permanente
  • Carte de résident permanent
  • Certificat de citoyenneté canadienne ou certificat de naturalisation (document papier ou carte)
  • Certificat de statut d’Indien
  • Carte indiquant le numéro d’assurance sociale (NAS) et délivrée par le gouvernement du Canada
  • Carte de la Sécurité de la vieillesse du Canada portant le NAS
  • Carte d’assurance-maladie provinciale (non autorisé si la carte est délivrée à l’Î.-P.-É., au Manitoba, en Nouvelle-Écosse ou en Ontario)
  • Carte d’identité avec photo délivrée par la province
  • Carte d’identité du protocole ou acceptation délivrée par :
  • le ministère des Affaires mondiales Canada (AMC) ;
  • le ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) ; ou
  • le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI).

Liste 2 – Documents d’identité

Veuillez fournir un document d’identité si vous soumettez une demande en présentant deux pièces d’identité délivrées par un pays étranger.

  • Numéro de demande (IMM 1442) de permis de travail, de permis d’études ou de visa de visiteur ou lettre d’introduction pour le point d’entrée délivrée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)
  • Numéro de demande de résidence permanente ou confirmation de résidence permanente délivrée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)
  • Lettre d’acceptation émise par un établissement d’enseignement canadien
  • Lettre de confirmation d’inscription émise par un établissement d’enseignement canadien
  • Super visa pour parents et grands-parents ou lettre d’approbation délivrée par le ministère Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)

Liste de vérification relative à votre demande

Avant de présenter votre demande d’ouverture d’un compte de dépôt de particulier, veuillez vous assurer qu’elle comporte ce qui suit :

¨        la Désignation de mandataire RBC remplie par un représentant RBC, un notaire ou un avocat

¨        une formule de demande (116820) pour chaque titulaire de compte

¨       une formule de spécimen de signature (40831 et 40833, le cas échéant) certifiée conforme pour chaque titulaire de compte

¨       des copies de deux pièces d’identité de la Liste 1 pour chaque titulaire de compte

¨       un document d’identité de la Liste 2

¨       la date prévue de votre arrivée au Canada. Date (JJ/MM/AAAA) : _______________

® / MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de Banque Royale du Canada,

L’article Ouvrir un compte bancaire au Canada avant de partir chez RBC est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/ouvrir-un-compte-bancaire-au-canada-avant-de-partir-chez-rbc/feed/ 0
Exonération du timbre de voyage pour les Tunisiens https://www.askbilel.com/exoneration-du-timbre-de-voyage-pour-les-tunisiens/ https://www.askbilel.com/exoneration-du-timbre-de-voyage-pour-les-tunisiens/#respond Sat, 30 Jun 2018 09:34:41 +0000 https://www.askbilel.com/?p=94 Cet article concerne les Tunisiens qui ont déjà reçu la Confirmation de Résidence Permanente (CoPR) et qui vont effectuer leur premier voyage au Canada. Selon l’article 15 de la loi de finances complémentaire n° 84-2 du 21 mars 1984, un nouvel immigrant au Canada peut voyager sans timbre de voyages, ainsi que tous les membres de sa famille. Sont exemptés de la taxe: … Les travailleurs qui, dans le cadre de l’immigration contrôlée rejoignent pour la première fois leur poste, ainsi que leurs conjoints et leurs enfants qui, dans le cadre du regroupement familial, les accompagnent ou les rejoignent à l’étranger après l’accord du pays d’accueil. Pour bénéficier de cette exonération, il faut d’abord obtenir une attestation auprès du bureau régional de la recette des finances relative à l’adresse du demandeur, que vous pouvez présenter à la police des frontières le jour du départ. Il faut se diriger vers le bureau des privilèges fiscaux muni des documents suivants : Copie de la carte d’identité nationale. Copie de la première page du passeport. Copie du visa immigrant du Canada. Copie de la CoPR. Copie du billet d’avion. Formulaire à remplir sur place. Délais de traitement : 24 heures, il est conseillé d’imprimer le texte officiel du JORT et le présenter à l’agent administratif s’il l’ignore.

L’article Exonération du timbre de voyage pour les Tunisiens est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Cet article concerne les Tunisiens qui ont déjà reçu la Confirmation de Résidence Permanente (CoPR) et qui vont effectuer leur premier voyage au Canada.
Selon l’article 15 de la loi de finances complémentaire n° 84-2 du 21 mars 1984, un nouvel immigrant au Canada peut voyager sans timbre de voyages, ainsi que tous les membres de sa famille.

Sont exemptés de la taxe:

Les travailleurs qui, dans le cadre de l’immigration contrôlée rejoignent pour la première fois leur poste, ainsi que leurs conjoints et leurs enfants qui, dans le cadre du regroupement familial, les accompagnent ou les rejoignent à l’étranger après l’accord du pays d’accueil.

Pour bénéficier de cette exonération, il faut d’abord obtenir une attestation auprès du bureau régional de la recette des finances relative à l’adresse du demandeur, que vous pouvez présenter à la police des frontières le jour du départ.
Il faut se diriger vers le bureau des privilèges fiscaux muni des documents suivants :

  • Copie de la carte d’identité nationale.
  • Copie de la première page du passeport.
  • Copie du visa immigrant du Canada.
  • Copie de la CoPR.
  • Copie du billet d’avion.
  • Formulaire à remplir sur place.

Délais de traitement : 24 heures, il est conseillé d’imprimer le texte officiel du JORT et le présenter à l’agent administratif s’il l’ignore.

l’article 15 de la loi de finances complémentaire n° 84-2 du 21 mars 1984
Article 15 de la loi de finances complémentaire n° 84-2 du 21 mars 1984
Exonération du timbre de voyages
Exonération du timbre de voyages

L’article Exonération du timbre de voyage pour les Tunisiens est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/exoneration-du-timbre-de-voyage-pour-les-tunisiens/feed/ 0
Différence entre la Citoyenneté et la Résidence Permanente du Canada https://www.askbilel.com/difference-entre-la-citoyennete-et-la-residence-permanente/ https://www.askbilel.com/difference-entre-la-citoyennete-et-la-residence-permanente/#respond Mon, 18 Jun 2018 13:30:06 +0000 https://www.askbilel.com/?p=88 De nombreux immigrants potentiels au Canada souhaitent obtenir la citoyenneté canadienne. Mais avant de pouvoir devenir citoyen canadien, vous devez d’abord devenir un résident permanent du Canada. En fait, le résultat final de chaque programme d’immigration Canadien (y compris les voies provinciales comme les PCP ou l’immigration au Québec) est la résidence permanente du Canada et, pour la plupart, la citoyenneté canadienne. Une fois que vous devenez résident permanent, vous recevez automatiquement une carte de résidence permanente (RP). Une carte RP est essentiellement l’équivalent canadien de la Green Card américaine. Une fois qu’un particulier devient un résident permanent du Canada, il a un certain nombre de droits, notamment: Accès aux mêmes avantages sociaux que n’importe quel citoyen canadien, y compris les soins de santé; Le droit de vivre, de travailler et d’étudier n’importe où au Canada; Protection en vertu de la loi canadienne et de la Charte canadienne des droits et libertés; Le droit de demander la citoyenneté canadienne. Les résidents permanents du Canada partagent également de nombreuses responsabilités sociales liées à la citoyenneté canadienne, comme le paiement d’impôts et le respect des lois canadiennes. En fait, les citoyens canadiens ne peuvent réellement faire que deux choses que les résidents permanents ne peuvent pas faire. Les résidents permanents du Canada ne peuvent pas voter ou se présenter aux élections. Il existe également certaines restrictions à l’encontre des résidents permanents occupant certains postes gouvernementaux qui exigent une habilitation de sécurité de haut niveau. Les résidents permanents du Canada n’ont pas de passeport canadien. Si les résidents permanents veulent voyager à l’extérieur du Canada, ils peuvent le faire en utilisant une carte RP valide, ou sur un document de voyage du résident permanent (SDRP), et le passeport de leur pays de citoyenneté. Garder le statut de résident permanent du Canada Les cartes RP ont une période de validité, elles doivent donc être renouvelées régulièrement. Cependant, vous ne perdez pas automatiquement votre statut de résident permanent si votre carte RP expire. Pour maintenir votre statut de résident permanent, vous devez satisfaire à certaines exigences de résidence. En tant que résident permanent, vous pouvez vivre à l’extérieur du Canada. Cependant, vous devez vivre au… Lire la suite

L’article Différence entre la Citoyenneté et la Résidence Permanente du Canada est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
De nombreux immigrants potentiels au Canada souhaitent obtenir la citoyenneté canadienne. Mais avant de pouvoir devenir citoyen canadien, vous devez d’abord devenir un résident permanent du Canada. En fait, le résultat final de chaque programme d’immigration Canadien (y compris les voies provinciales comme les PCP ou l’immigration au Québec) est la résidence permanente du Canada et, pour la plupart, la citoyenneté canadienne.

Une fois que vous devenez résident permanent, vous recevez automatiquement une carte de résidence permanente (RP). Une carte RP est essentiellement l’équivalent canadien de la Green Card américaine.

Une fois qu’un particulier devient un résident permanent du Canada, il a un certain nombre de droits, notamment:

  • Accès aux mêmes avantages sociaux que n’importe quel citoyen canadien, y compris les soins de santé;
  • Le droit de vivre, de travailler et d’étudier n’importe où au Canada;
  • Protection en vertu de la loi canadienne et de la Charte canadienne des droits et libertés;
  • Le droit de demander la citoyenneté canadienne.

Les résidents permanents du Canada partagent également de nombreuses responsabilités sociales liées à la citoyenneté canadienne, comme le paiement d’impôts et le respect des lois canadiennes. En fait, les citoyens canadiens ne peuvent réellement faire que deux choses que les résidents permanents ne peuvent pas faire. Les résidents permanents du Canada ne peuvent pas voter ou se présenter aux élections. Il existe également certaines restrictions à l’encontre des résidents permanents occupant certains postes gouvernementaux qui exigent une habilitation de sécurité de haut niveau.

Les résidents permanents du Canada n’ont pas de passeport canadien. Si les résidents permanents veulent voyager à l’extérieur du Canada, ils peuvent le faire en utilisant une carte RP valide, ou sur un document de voyage du résident permanent (SDRP), et le passeport de leur pays de citoyenneté.

Garder le statut de résident permanent du Canada

Les cartes RP ont une période de validité, elles doivent donc être renouvelées régulièrement. Cependant, vous ne perdez pas automatiquement votre statut de résident permanent si votre carte RP expire. Pour maintenir votre statut de résident permanent, vous devez satisfaire à certaines exigences de résidence.

En tant que résident permanent, vous pouvez vivre à l’extérieur du Canada. Cependant, vous devez vivre au Canada pendant au moins deux ans sur une période de cinq ans. Si vous habitez à l’extérieur du Canada plus longtemps, vous risquez de perdre votre statut. Des exceptions existent cependant. Par exemple, le temps passé à l’extérieur du Canada en accompagnant un époux ou conjoint de fait ou un parent qui est un citoyen canadien peut être pris en compte pour la résidence. Vous pouvez également compter le temps passé à l’étranger si vous êtes affecté à un poste à l’étranger par une entreprise canadienne.

Même si vous ne répondez pas aux exigences de résidence, vous ne perdez pas automatiquement votre statut de résident permanent. Vous ne pouvez perdre votre statut que si vous passez par un processus formel.

La Citoyenneté Canadienne


Le serment de Citoyenneté
Je jure (ou j’affirme solennellement)
Que je serai fidèle
Et porterai sincère allégeance
À Sa Majesté la reine Elizabeth Deux
Reine du Canada
À ses héritiers et à ses successeurs
Que j’observerai fidèlement les lois du Canada
Et que je remplirai loyalement
Mes obligations de citoyen canadien.

 

Alors, quelle est la différence entre la résidence permanente et la citoyenneté canadienne? La principale différence est qu’avant de devenir citoyen, il faut d’abord devenir résident permanent.

Les résidents permanents peuvent demander la citoyenneté une fois qu’ils ont satisfait à certaines conditions de résidence. En tant que citoyens canadiens naturalisés, ils peuvent demander un passeport canadien et participer librement à la politique canadienne. En fait, il n’y a absolument aucune différence entre les citoyens naturalisés et les citoyens nés au Canada.

À part la capacité de participer à la politique canadienne, la différence la plus importante entre la résidence permanente et la citoyenneté est que la résidence permanente doit être maintenue. Une fois que vous êtes citoyen canadien, vous n’avez rien à faire pour conserver votre citoyenneté. Vous ne pouvez perdre votre citoyenneté canadienne que si vous choisissez d’y renoncer.

L’article Différence entre la Citoyenneté et la Résidence Permanente du Canada est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/difference-entre-la-citoyennete-et-la-residence-permanente/feed/ 0
Permis de conduire et Assurance Auto à Ontario https://www.askbilel.com/permis-de-conduire-et-assurance-auto-a-ontario/ https://www.askbilel.com/permis-de-conduire-et-assurance-auto-a-ontario/#respond Mon, 18 Jun 2018 12:50:17 +0000 https://www.askbilel.com/?p=84 Le sujet du permis de conduire Ontarien et l’assurance auto reste compliqué, même si on réussit à avoir le permis G, une fois une voiture achetée, vous serez choqués par les prix d’assurance auto qu’on va vous proposer, qui peut atteindre les 500CAD$/mois à Toronto!! J’ai fais quelques recherches approfondies par rapport à ce sujet, et voilà ce que je recommande de faire Echanger et obtenir le Permis de Conduire d’Ontario. Si votre permis est délivré par un de ces pays, une simple formalité administrative et un échange immédiat du permis peut être fait. Etats unis, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Corée du Sud, France, Grande-Bretagne, l’île de Man, Irlande du Nord, Japon, Nouvelle-Zélande, République d’Irlande, Suisse et Taïwan. Sinon, il est impératif de repasser le permis, votre expérience dans votre pays d’origine vous aiderai uniquement à supprimer les délais de carence entre l’obtention du G1 et la passation du Full G, et abolition de la nécessite de passer le G2 (Sans expérience étrangère ça se passe comme ça: G1-1 an d’attente – G2 – 1 an d’attente – G), voilà ce qu’il faut faire: Obtenir un certificat d’authenticité en français ou en anglais auprès du service des mines ou de l’autorité compétente dans votre pays (En Tunisie, ce certificat coûte seulement 15DT), le certificat n’est valable que 6 mois. Si vous êtes déjà au Canada et que vous n’avez pas ce certificat, demandez à votre ambassade une attestation similaire. Renouveler le permis s’il expire avant le départ. À l’Ontario, se rendre à un centre DriveTest, pour passer le G1 sans Rendez-vous (Code de la route + examen de vue). (OPTIONNEL mais Recommandé)Contacter une école de conduite approuvée par le ministère du transport Ontarien et s’inscrire à un pack de certification, le pack inclue généralement 20h de cours in-class, 10h de homework, 10h de conduite et l’utilisation de la voiture de l’école pour passer le G et ça coûte environ 400$. À la fin de la session vous obtiendrez le MTO Insurance Discount Certificate qui vous sera utile pour baisser les frais d’assurance plus tard, vous auriez acquis les connaissances nécessaires… Lire la suite

L’article Permis de conduire et Assurance Auto à Ontario est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Le sujet du permis de conduire Ontarien et l’assurance auto reste compliqué, même si on réussit à avoir le permis G, une fois une voiture achetée, vous serez choqués par les prix d’assurance auto qu’on va vous proposer, qui peut atteindre les 500CAD$/mois à Toronto!!
J’ai fais quelques recherches approfondies par rapport à ce sujet, et voilà ce que je recommande de faire

Echanger et obtenir le Permis de Conduire d’Ontario.

Si votre permis est délivré par un de ces pays, une simple formalité administrative et un échange immédiat du permis peut être fait.

Etats unis, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Corée du Sud, France, Grande-Bretagne, l’île de Man, Irlande du Nord, Japon, Nouvelle-Zélande, République d’Irlande, Suisse et Taïwan.

Sinon, il est impératif de repasser le permis, votre expérience dans votre pays d’origine vous aiderai uniquement à supprimer les délais de carence entre l’obtention du G1 et la passation du Full G, et abolition de la nécessite de passer le G2 (Sans expérience étrangère ça se passe comme ça: G1-1 an d’attente – G2 – 1 an d’attente – G), voilà ce qu’il faut faire:

  • Obtenir un certificat d’authenticité en français ou en anglais auprès du service des mines ou de l’autorité compétente dans votre pays (En Tunisie, ce certificat coûte seulement 15DT), le certificat n’est valable que 6 mois.
  • Si vous êtes déjà au Canada et que vous n’avez pas ce certificat, demandez à votre ambassade une attestation similaire.
  • Renouveler le permis s’il expire avant le départ.
  • À l’Ontario, se rendre à un centre DriveTest, pour passer le G1 sans Rendez-vous (Code de la route + examen de vue).
  • (OPTIONNEL mais Recommandé)Contacter une école de conduite approuvée par le ministère du transport Ontarien et s’inscrire à un pack de certification, le pack inclue généralement 20h de cours in-class, 10h de homework, 10h de conduite et l’utilisation de la voiture de l’école pour passer le G et ça coûte environ 400$. À la fin de la session vous obtiendrez le MTO Insurance Discount Certificate qui vous sera utile pour baisser les frais d’assurance plus tard, vous auriez acquis les connaissances nécessaires des différences entre la conduite dans votre pays et en Ontario, et connaitre mieux la route.
  • Passer le permis full G une fois votre certificat en main(ou pas si vous avez décidé d’ignorer le point précédant).
  • Si le G n’est pas obtenu dès le premier examen, le candidat doit passer le G2 avant de repasser le G.

Assurance Auto

Au Canada, la plupart des assurances ne reconnaîtront pas votre historique d’assurance dans votre pays d’origine, mais quelques assurances l’acceptent à condition d’avoir au moins 10 ans d’expérience de conduite, ce qui permettra la réduction du coût de l’assurance auto, ce qu’il faut faire dans ce cas:

  • Avant de partir au Canada, demander à votre assureur actuel une attestation d’historique d’assurance des 3 dernières années qui doit être bien propre.
  • Demander à MTO (Ministère de Transport Ontarien) un certificat qu’ils reconnaissent votre expérience de conduite (10 ans ou plus).
  • Avoir le MTO Insurance Discount Certificate (Optionnel, très recommandé).
  • Chercher un assureur qui accepte l’historique étranger sinon, chercher un Insurance Broker qui le fera pour vous et trouvera le meilleur offre.

L’article Permis de conduire et Assurance Auto à Ontario est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/permis-de-conduire-et-assurance-auto-a-ontario/feed/ 0
Immigrer au Canada: Utiliser un consultant ou le faire soi-même? https://www.askbilel.com/immigrer-au-canada-utiliser-un-consultant-ou-le-faire-soit-meme/ https://www.askbilel.com/immigrer-au-canada-utiliser-un-consultant-ou-le-faire-soit-meme/#respond Sun, 17 Jun 2018 12:24:03 +0000 https://www.askbilel.com/?p=80 Les autorités canadiennes en matière d’immigration ont clairement indiqué  que le recours à un consultant ou à un avocat en tant que représentant n’offre aucun avantage ou privilège supplémentaire à la personne qui a déposé la demande elle-même. CIC fournit des formulaires faciles et des guides d’application / d’instructions sur son site Web qui sont complets. La loi canadienne exige que toute personne fournissant des conseils d’immigration canadiens moyennant des frais ou toute autre considération soit membre en règle du ICCRC, d’un barreau canadien ou de la Chambre des notaires du Québec. Que ce soit au Canada ou à l’étranger, toute personne qui offre des services d’immigration moyennant des frais ou d’autres considérations et qui n’est pas membre des organismes autorisés, tel que mentionné dans  Fraude à l’immigration , n’est pas autorisée à fournir des services liés à la migration. Ils opèrent illégalement. Les conséquences peuvent inclure jusqu’à deux ans de prison et / ou une amende de 100 000 $. Votre cas peut être rejeté pour avoir utilisé un représentant illégal conformément aux lois canadiennes. Aucun consultant ne peut “garantir” le succès de votre candidature. S’ils le font, ils mentent et c’est le premier signe que vous devez rester loin de ces consultants. La réalité de beaucoup de soi-disant consultants / agents Soyons honnêtes, la plupart des soi-disant consultants, agents et experts en immigration qui se sont multipliés dans le monde entier sont des charlatans. Ce sont des agents sans licence et sans formation qui prétendent tout savoir. Ils prétendent même être amis avec les agents des visas de l’ambassade du Canada. Ils ne sont là que pour prendre votre argent. Ils sont vos meilleurs amis et vos meilleurs conseillers jusqu’au moment où vous avez mis vos mains dans vos poches et une fois qu’ils sont payés, ils commencent à agir comme le parent fâché qui ne veut rien avoir à faire avec vous. Vous les appelez à plusieurs reprises, vous visitez leur bureau, vous leur envoyez des courriels, mais en vain. Au mieux, vous entendez la même réponse clichée répétée que «ne vous inquiétez pas votre demande est dans la file d’attente et ce sera bientôt votre tour». Leurs… Lire la suite

L’article Immigrer au Canada: Utiliser un consultant ou le faire soi-même? est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Les autorités canadiennes en matière d’immigration ont clairement indiqué  que le recours à un consultant ou à un avocat en tant que représentant n’offre aucun avantage ou privilège supplémentaire à la personne qui a déposé la demande elle-même. CIC fournit des formulaires faciles et des guides d’application / d’instructions sur son site Web qui sont complets.

La loi canadienne exige que toute personne fournissant des conseils d’immigration canadiens moyennant des frais ou toute autre considération soit membre en règle du ICCRC, d’un barreau canadien ou de la Chambre des notaires du Québec.

Que ce soit au Canada ou à l’étranger, toute personne qui offre des services d’immigration moyennant des frais ou d’autres considérations et qui n’est pas membre des organismes autorisés, tel que mentionné dans  Fraude à l’immigration , n’est pas autorisée à fournir des services liés à la migration. Ils opèrent illégalement. Les conséquences peuvent inclure jusqu’à deux ans de prison et / ou une amende de 100 000 $. Votre cas peut être rejeté pour avoir utilisé un représentant illégal conformément aux lois canadiennes.

Aucun consultant ne peut “garantir” le succès de votre candidature. S’ils le font, ils mentent et c’est le premier signe que vous devez rester loin de ces consultants.

La réalité de beaucoup de soi-disant consultants / agents

Soyons honnêtes, la plupart des soi-disant consultants, agents et experts en immigration qui se sont multipliés dans le monde entier sont des charlatans. Ce sont des agents sans licence et sans formation qui prétendent tout savoir. Ils prétendent même être amis avec les agents des visas de l’ambassade du Canada. Ils ne sont là que pour prendre votre argent.
Ils sont vos meilleurs amis et vos meilleurs conseillers jusqu’au moment où vous avez mis vos mains dans vos poches et une fois qu’ils sont payés, ils commencent à agir comme le parent fâché qui ne veut rien avoir à faire avec vous.
Vous les appelez à plusieurs reprises, vous visitez leur bureau, vous leur envoyez des courriels, mais en vain. Au mieux, vous entendez la même réponse clichée répétée que «ne vous inquiétez pas votre demande est dans la file d’attente et ce sera bientôt votre tour».
Leurs 6 mois promis se transforment bientôt en 12 mois puis en 18 et 24 mois. Avant de le savoir, ils ne veulent plus vous connaître ou vous rembourser votre argent ou vous parler.
Votre seul recours est soit d’embrasser votre argent au revoir ou de commencer le processus judiciaire long et harcelé pour récupérer votre argent durement gagné.

Pourquoi faire la demande vous-même?

  1. Contrôle complet de votre demande et de son contenu. C’est ton avenir après tout. Vous serez très prudent avec cela.
  2. Économisez de l’argent, beaucoup d’argent que vous paieriez un consultant pour son service.
  3. Devenir plus compétent en matière d’immigration canadienne par la recherche et l’étude.
  4. Divers forums en ligne, groupes de médias sociaux offrent une aide gratuite et des conseils.
  5. Des guides d’application complets et de l’information sont disponibles sur le site Web d’IRCC / provinces.
  6. Possibilité de réseauter et de se connecter avec d’autres candidats traitant leur demande.
  7. Vous devez préparer les papiers justificatifs par vous même absolument de toutes les façons: C’est à vous de passer les tests de langues, faire l’EDE, rassembler vos justificatifs d’emploi etc.. Le consultant ne fera que vous indiquer les documents à fournir (que vous pouvez les connaître par vous même avec peu de recherche).

Alors, allez-y et déposez votre propre application sans souci. Il y a assez de soutien là-bas.

Mot de conseil:

Immigrer dans un nouveau pays est une décision décourageante remplie de moments de détresse nerveuse, de conversations confuses et stressantes et de nuits d’insomnie perturbées. Le processus lui-même peut être extrêmement accablant, tout en étant assez simple.

J’ai vu beaucoup de gens sur divers forums qui, avec leurs bonnes intentions d’aider les autres, offrent en fait des informations incorrectes et fausses. Il y a juste trop de tels cas.
Si vous êtes une de ces personnes qui souhaitent aider, assurez-vous d’avoir une source crédible de l’information que vous offrez ou, du moins, soyez sûr de votre expérience ou de votre expérience au premier degré. L’information de ouï-dire passée avec caution sera préjudiciable à quelqu’un d’autre.
Donc, en cas de doute, il est préférable de ne pas faire de commentaire ou de ne pas proposer de suggestion, ce qui serait toujours d’une grande aide.

De même, si vous êtes la personne qui cherche des informations sur ces forums, les gens sachez que personne n’est obligé de vous fournir des informations correctes. Ils le font simplement parce qu’ils sont utiles. Cependant, cela ne fait pas d’eux (moi inclus) une source officielle d’information en ce qui concerne le processus d’immigration au Canada, les lois et les règles.
Il vous incombe de vous assurer que les informations que vous recevez sont correctes. Ne croyez pas aveuglément tout ce que vous lisez. Faites votre diligence raisonnable. En cas de doute, consultez toujours le  site Web d’IRCC , il contient toutes les informations dont vous avez besoin. Ne soyez pas paresseux à ce sujet. Après tout, c’est l’une des décisions les plus importantes de votre vie.

Quand et  pourquoi choisir un consultant en immigration?

Vous avez  seulement  besoin d’un consultant si:

  • Vous ne pouvez pas comprendre les instructions.
  • Vous vous sentez dépassé par toutes les exigences du document et les lois applicables.
  • Si vous ne pouvez pas faire preuve de prudence et de prudence lors du remplissage de la demande.
  • Si vous n’avez pas le temps de rechercher des informations.
  • Si vous êtes paresseux et avez beaucoup d’argent.
  • Si vous avez tendance à être facilement confus.
  • Si votre cas n’est pas simple.

La demande d’immigration et de visa ne concerne pas le remplissage de formulaires, comme on le prétend. Un bon consultant n’est pas un remplisseur de formulaire. Votre fils / fille de 12 ans pourrait le faire avec peu de conseils.

Si l’on consulte les formulaires de demande d’immigration, on demande des renseignements de base, généraux et détaillés sur le demandeur et ses activités de vie.
Un bon consultant “sait” pourquoi cette information est demandée et en utilisant cette connaissance, il / elle peut répondre aux questions posées de manière appropriée et, dans la plupart des cas, à l’avantage de son client. Parfois, il n’est pas possible d’expliquer les informations complétées sur les formulaires et un bon consultant saura comment appliquer la législation en vigueur et les lois sur l’immigration pour expliquer les informations qui ne sont pas évidentes dans la demande.

Les lois sur l’immigration changent constamment et un bon consultant sera au courant de ces changements. Il / elle connaîtrait le mieux votre dossier dans plus de 60 programmes d’immigration fédéraux / provinciaux. L’application d’une législation appropriée et la loi sur l’immigration pour vous fournir l’avantage ou vous conseiller les moyens légaux de migrer en vous fournissant un plan d’immigration complet est ce qu’un bon consultant fait de mieux.
Même lorsqu’il s’agit d’un consultant, il est préférable d’être un peu informé vous-même. Lire, rechercher et apprendre avant d’en approcher un. C’est la décision la plus importante de votre vie. Cela vous aidera à faire le bon choix.

L’article Immigrer au Canada: Utiliser un consultant ou le faire soi-même? est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/immigrer-au-canada-utiliser-un-consultant-ou-le-faire-soit-meme/feed/ 0
Immigrer au Canada – Entrée Express: Comment ça marche? https://www.askbilel.com/immigrer-au-canada-entree-express-comment-ca-marche/ https://www.askbilel.com/immigrer-au-canada-entree-express-comment-ca-marche/#respond Thu, 14 Jun 2018 04:30:18 +0000 https://www.askbilel.com/?p=76 Depuis Janvier 2015, le gouvernement fédéral Canadien a mis en place la procédure Entrée Express, cette procédure comme son nom l’indique est une procédure relativement rapide par rapport les autres procédures déjà en place. Cette procédure, devenue très populaire, permet d’immigrer à tout le Canada sauf Québec, le Québec a son propre volet d’immigration qui oblige l’obtention d’un Certificat de Sélection du Québec CSQ avant de pouvoir faire la demande fédérale. Entrée Express: Délais de traitement? Le délai de traitement de la procédure Entrée Express est de 6 mois approximativement, cependant cette estimation est approximative et la procédure peut prendre un peu plus ou bien moins, mais 80% des dossiers sont finalisés dans les 6 mois. Il est à noter, que les 6 mois sont comptés à partir du jour de la soumission de la demande de résidence permanente, avant d’en arriver là, il faut d’abord connaitre comment avoir une invitation à soumettre une demande de résidence permanente. Comment ça marche? L’Entrée Express est une procédure basée sur un système de points, tous les candidats admissibles sont classés dans un bassin (Une liste), chaque candidat a un profil différent (Education, expérience professionnelle, compétences linguistiques, état matrimonial…etc) et donc un score différent. Le ministère d’immigration Canadien invite approximativement 2 fois par mois, un nombre de candidats (~3500 à chaque extraction actuellement) à soumettre la demande de résidence permanente, il est clair donc que ces invitations sont toujours envoyés aux candidats ayant le plus de points. Admissibilité Les critères d’admissibilité pour rejoindre et créer un profil dans le bassin de l’entrée express: Avoir un niveau d’éducation post-secondaire (Diplôme Bac+2, Maîtrise, Master, Doctorat..etc), une évaluation des diplômes d’études (EDE) doit être effectuée auprès d’un organisme Canadien agréé par CIC. cliquer ici pour savoir comment faire l’équivalence des diplômes d’études EDE. Avoir au moins une année d’expérience continue dans un travail classé dans les listes “Zéro 0“(postes de gestion), “A” (postes professionnels qui requièrent généralement un diplôme universitaire) ou “B” (emplois techniques ou spécialisés qui requièrent généralement un diplôme collégial ou une formation d’apprenti) dans le système de Classification nationale des professions (CNP). Maîtriser au moins une… Lire la suite

L’article Immigrer au Canada – Entrée Express: Comment ça marche? est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
Depuis Janvier 2015, le gouvernement fédéral Canadien a mis en place la procédure Entrée Express, cette procédure comme son nom l’indique est une procédure relativement rapide par rapport les autres procédures déjà en place. Cette procédure, devenue très populaire, permet d’immigrer à tout le Canada sauf Québec, le Québec a son propre volet d’immigration qui oblige l’obtention d’un Certificat de Sélection du Québec CSQ avant de pouvoir faire la demande fédérale.

Entrée Express: Délais de traitement?

Le délai de traitement de la procédure Entrée Express est de 6 mois approximativement, cependant cette estimation est approximative et la procédure peut prendre un peu plus ou bien moins, mais 80% des dossiers sont finalisés dans les 6 mois.

Il est à noter, que les 6 mois sont comptés à partir du jour de la soumission de la demande de résidence permanente, avant d’en arriver là, il faut d’abord connaitre comment avoir une invitation à soumettre une demande de résidence permanente.

Comment ça marche?

L’Entrée Express est une procédure basée sur un système de points, tous les candidats admissibles sont classés dans un bassin (Une liste), chaque candidat a un profil différent (Education, expérience professionnelle, compétences linguistiques, état matrimonial…etc) et donc un score différent. Le ministère d’immigration Canadien invite approximativement 2 fois par mois, un nombre de candidats (~3500 à chaque extraction actuellement) à soumettre la demande de résidence permanente, il est clair donc que ces invitations sont toujours envoyés aux candidats ayant le plus de points.

Admissibilité

Les critères d’admissibilité pour rejoindre et créer un profil dans le bassin de l’entrée express:

  • Avoir un niveau d’éducation post-secondaire (Diplôme Bac+2, Maîtrise, Master, Doctorat..etc), une évaluation des diplômes d’études (EDE) doit être effectuée auprès d’un organisme Canadien agréé par CIC. cliquer ici pour savoir comment faire l’équivalence des diplômes d’études EDE.
  • Avoir au moins une année d’expérience continue dans un travail classé dans les listes “Zéro 0“(postes de gestion), “A” (postes professionnels qui requièrent généralement un diplôme universitaire) ou “B” (emplois techniques ou spécialisés qui requièrent généralement un diplôme collégial ou une formation d’apprenti) dans le système de Classification nationale des professions (CNP).
  • Maîtriser au moins une langue officielle du Canada en ayant un score équivalent à NCLC7 en français ou anglais, les seuls tests de langue acceptés sont le TEF pour le français et l’IELTS ou CELPIP pour l’anglais.
  • Avoir une preuve de fonds, il ne s’agit pas d’un compte bloqué mais ont doit juste démontrer qu’on a assez d’argent pour pouvoir survivre au Canada même sans emploi durant au moins les 6 premiers mois, la somme de la preuve de fonds dépend selon le nombre des membres de famille, mais commence par l’équivalent de $12475 canadien (en devise locale) pour un célibataire.
  • Cumuler un score d’admissibilité supérieur ou égal à 67/100, à noter que le score d’admissibilité n’a rien à avoir avec le score dans le bassin, pour connaitre, cliquer ici pour connaître plus les six critères de sélection, utilisez cet outil pour calculer facilement votre score.

Les documents qui doivent impérativement être disponibles au moment de la création d’un profil entrée express sont le rapport de l’évaluation des diplômes d’études (EDE) et un seul test de langue (TEF ou IELTS), les autres justificatifs ne seront demandés qu’après réception d’une ITA (Invitation to Apply – Invitation à présenter une demande).

A savoir ici que l’admissibilité permet seulement l’accès au bassin des candidats, et ne garantit pas la réception d’une ITA (Invitation à soumettre une demande), cette dernière dépendra de votre scores SCG.

Faisabilité: Évaluer ses chances

Avant de commencer toute la procédure et préparer les documents, il serait judicieux d’évaluer ses chances pour ne pas perdre l’argent et l’effort au cas où le projet n’est pas viable, concrètement comment faire?

  1. Calculer son score potentiel dans le bassin à l’aide de l’outil SCG, la seule variable à estimer ici est le score du test de langue, faire plusieurs hypothèses de résultats pour connaître votre intervalle de points, essayer avec TEF seulement, avec TEF+IELTS..etc
    Généralement les candidats qui ont un niveau d’études équivalent à un master, et un niveau de langue équivalent à NCLC9 obtiennent un score relativement élevé, surtout si le facteur d’age ne les pénalise pas.
  2. Comparer votre score obtenu avec les anciens scores d’extraction, le score d’extraction le plus bas jamais enregistré est de 413, la tendance actuelle au cours de cette année 2018 est de ~450.

Mon score est bas, devrais-je abandonner?

Il y a toujours un plan B, avec de la persévérance et un effort supplémentaire. Si le fait de refaire le(s) test(s) de langue(s) n’aboutira concrètement pas à grand chose dans votre cas, on peut surmonter l’handicap d’un score bas dans le bassin à l’aide du Programme des candidats des provinces PCP (ou PNP: Provincial Nominee Program) annexe à l’entrée express, plusieurs provinces du Canada ont un PCP lié à l’Entrée Express dont les plus ouverts et connus sont celui de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick, il s’agit en bref, d’une demande à part adressée à la province, qui après étude et acceptation, vous offre la possibilité de vous désigner, lorsque vous acceptez cette désignation, votre profil EE sera boosté de 600 points supplémentaires, de quoi s’assurer d’obtenir une ITA lors de la prochaine extraction: Le candidat s’engage quand même à vivre dans cette province une fois le statut de résident permanent obtenu plus tard.
Pour plus de détails sur le Programme d’Ontario des candidats à l’immigration, cliquer ici.

Voici une vidéo explicative de la procédure Entrée Express, qui peut encore vous aider à comprendre la procédure.

Ou la vidéo explicative officielle de IRCC

L’article Immigrer au Canada – Entrée Express: Comment ça marche? est apparu en premier sur Ask Bilel.

]]>
https://www.askbilel.com/immigrer-au-canada-entree-express-comment-ca-marche/feed/ 0